Choisir votre chauffage électrique

Publié le : 01/11/2017 11:58:02
Catégories : Chauffage électrique

Le radiateur électrique mural, Il y a plusieurs familles

Le convecteur électrique

Adapté pour les plus petites surfaces, le convecteur est une solution moins cher qui atteint la température souhaitée très rapidement grâce à un thermostat électronique. Mais il a comme point défavorable de consommer beaucoup d’énergie sur le long terme et de dessécher l’air donc il est très fortement conseillé d’avoir un humidificateur en complément.

Le panneau rayonnant

Créé pour les appartements à plafond haut, grâce à un rayonnement thermique, il répartit en un temps record la chaleur dans la totalité de la pièce de manière semblable aux rayons du soleil. De plus, il permet de faire des réductions d’énergie. On peut réaliser jusqu’à 15% d’économie d'énergie par rapport à un convecteur électrique.

Le radiateur à inertie

Aussi appelé radiateur à chaleur douce, il vous propose un confort semblable à un chauffage central. Grâce à son bain d’huile, il permet d’obtenir une chaleur continue et homogène dans une pièce. Il est peut-être plus onéreux mais sur le long terme, il permet de réaliser jusqu’à 30% d’économies par rapport à un convecteur électrique. En plus, la chaleur continue à se diffuser et cela même lorsque les radiateurs sont éteints.

En complément d’un chauffage et afin d’assainir la qualité de l’air dans le foyer tout au long de l’année, nous vous recommandons l'achat d'une VMC . Celle-ci supprime la pollution domestique et en filtre les mauvaises odeurs. Cela permet ainsi d’améliorer l’hygiène et la qualité de vie dans le foyer.

Dans tous les cas, au niveau de la sécurité : vérifiez bien que vos radiateurs disposent d’un sceau NF (Norme Française) et pour éviter tout incendie, ne les placez pas trop près de vos meubles et de vos rideaux.

Pour bien sélectionner son chauffage, voici également quelques conseils en matière de volume à chauffer : comptez globalement 80 W/m2 pour une hauteur d’approximativement 2,50m sous plafond. Voici grosso-modo la puissance recommandée pour vos différentes pièces :

  • 12,5 m² = 1000 W
  • 15,5 m² = 1250 W
  • 18,5 m² = 1500 W
  • 22 m² = 1750 W
  • 25 m² = 2000 W

Ceci pour une hauteur de plafond standard, une bonne isolation et des fenêtres en double vitrage.

Finalement, pour un investissement long terme, je vous conseille d’opter pour des équipements un peu plus couteux que des panneaux rayonnants ou des radiateurs à inertie, plus économes à long terme. En effet, ils consomment extrêmement moins d’énergie que des convecteurs moins onéreux.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)