Le radiateur électrique à inertie

Publié le : 06/05/2019 09:39:32
Catégories : Chauffage électrique

Qu’est-ce que l’inertie thermique ?

L'inertie thermique est la capacité d'un matériau à stocker de la chaleur et à la restituer petit à petit. Cette caractéristique est très importante pour garantir un bon confort notamment en été, c'est-à-dire pour éviter les surchauffes.

Pourquoi associer inertie thermique et chauffage pour ma maison ?

Le chauffage à inertie, ou encore appelé chauffage à « chaleur douce » allie à la fois confort et économie, en effet il a pour principal atout de conserver la chaleur grâce à ses matériaux spéciaux permettant une diffusion progressive et continue même lorsque le chauffage est éteint. Cela permet également d’éviter toute surchauffe du chauffage

Pourquoi choisir un chauffage à inertie thermique ?

Cet équipement électrique est simple d’installation, il se branche sur une « prise spéciale » avec une ligne de courant indépendante des autres installations électriques de la maison. Cette facilité d’installation en fait le chauffage idéal pour allier confort thermique du chauffage central et l’avantage du coût initial d'une installation électrique. Ainsi l'installation de radiateurs électriques à inertie thermique est un choix astucieux et économique, d’autant plus si vous associez le chauffage électrique à une isolation performante.

Quelles sont les caractéristiques techniques à connaître ?

Les radiateurs électriques sont des appareils « à effet Joule », ce qui signifie que l’intégralité de la chaleur émise par le chauffage sera diffusée dans la pièce, ainsi de tels appareils bénéficient d’un rendement proche de 100% en évitant au maximum les pertes en utilisant toute l’énergie produite.
*jusqu’à 30% d’économie d’énergie par rapport à un convecteur « convecteur », par exemple un ménage qui dépense en moyenne 1500 euros par an en facture d’électricité (source ADEME) pourra économiser jusqu’à 224 euros d’économie, soit 15%, sans procéder à des travaux d’isolation.
Le chauffage à inertie thermique est le bon compromis entre confort, économie et écologie sans pour autant oublier le design et les diverses options qui lui sont liées :

  • S’adapte aux modes de vie réguliers et irréguliers
  • Détection automatique de fenêtres ouvertes/fermées (voir le radiateur intelligent)
  • Appareils connectés et pilotables à distance par le biais d’une application pour smartphone
  • S’adapte aux petites, moyennes et grandes pièces avec des puissance allant de 300W à 2000W

*Il faut compter approximativement 80W au m² pour une pièce d’une hauteur standard (2m50).(voir: comment choisir son radiateur)
*Prendre également en compte l’isolation de base de la pièce.

Chauffage à inertie thermique sèche ou fluide, comment se décider ?

  • Chauffages à inertie thermique sèche :

Ils présentent l’avantage d’être constitués de matériaux solides naturels. Cependant les fluides caloporteurs peuvent parfois fuiter au niveau des soudures et des joints.

  • Chauffages à inertie thermique fluide

Ils présentent de meilleures performances thermiques que les chauffages à inertie thermique sèche.

En résumé les chauffages électriques à chaleur douce (à inertie sèche ou fluide) constituent la dernière génération de chauffages électriques. Ils sont constitués d'un corps de chauffe qui va emmagasiner la chaleur d'une résistance pour ensuite la diffuser progressivement dans la pièce.

    Quelques exemples de radiateurs à inertie :
  • Le Nirvana de marque Atlantic
  • Le Divali de marque Atlantic
  • L' Equateur 3 de marque Thermor

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)