Comment régler un chauffage électrique

Les chauffages électriques sont toujours aussi présents dans les foyers des Français, et on en trouve de tous types allant du convecteur, du rayonnant et du radiateur.

Vous possédez sûrement un chauffage électrique chez vous, et vous vous posez la même question : Comment régler efficacement son chauffage électrique.

Une température idéale à chaque saison

Il faut savoir que la clé d’une consommation contrôlée avec un chauffage électrique est de gérer efficacement la température. Selon le type de radiateur, votre méthode de réglage peut être différente (chiffres de 1 à 10, symboles, etc.)

Cependant, voici les concepts à connaitre absolument pour régler au mieux votre radiateur :

  • Ne mettez jamais votre radiateur à fond, vous allez consommer de manière excessive sans forcément faire augmenter la température de votre pièce plus rapidement
  • La température idéale pour une pièce, la journée, est aux alentours de 20/21°. Cette température peut être atteinte en mettant votre radiateur en mode confort ou en réglant la molette aux alentours de 6 si votre thermostat monte jusqu’à 10.
  • La nuit, il est inutile de chauffer autant que le jour, tout d’abord parce que personne ne va pas en profiter, et surtout parce qu’une pièce trop chaude peut gêner la qualité de votre sommeil. La température idéale se trouve aux alentours de 17/18°C.
    Certains radiateurs possèdent un mode nuit (symbolisé par une lune) qui va automatique faire baisser la température sans que vous touchiez au thermostat.
    Si votre radiateur est plus « simple » dans son fonctionnement, alors réglez le thermostat aux alentours de 4/5.
  • Ne jamais laisser votre radiateur allumé si vous vous absentez plus d’une semaine. La majorité des radiateurs possèdent un mode « hors gel » qui vous permet de ne pas descendre sous les 7 degrés. Vous pouvez identifier ce mode grâce au symbole du flocon.
  • Baissez votre radiateur à 17/18 degrés si vous vous absentez plus de 2h. Il sera très aisé de retrouver les 20 degrés lorsque vous rentrerez, et le gain énergétique se fera ressentir très positivement sur votre consommation.

Si votre radiateur possède plusieurs modes tels que « confort », « nuit » ou encore « économique », je vous conseille de régler votre thermostat sur la température idéale de la pièce en journée (aux alentours de 20 degrés), et de ne plus y toucher par la suite. Vous influerez sur la température en activant simplement les modes les plus efficaces par rapport à la situation.

Par exemple, le mode « confort » maintiendra votre pièce à la température réglée sur le thermostat, le mode « nuit » ou « économique » fera baisser automatique la température de 3 degrés, sans que vous ayez à dérégler votre radiateur.

Vous retrouverez bien évidemment tous ces modes sur des radiateurs analogiques mais aussi numériques. Le contrôle de la température se fait alors encore plus facilement.

Une nouvelle gamme de rayonnants et de radiateurs apparaissent.

  • Ils sont appelés intelligents :
  • Mémorisent votre présence dans la pièce en fonction des jours de la semaine et la température se cale automatiquement.
  • Se coupent si une fenêtre est ouverte.

Dans tous les cas, il est primordial de bien lire la notice de son appareil pour l’utiliser au mieux et optimiser au maximum sa consommation d’énergie. Si vous n’êtes pas sûr de la meilleure manière de chauffer votre pièce, vous pouvez toujours demander à un spécialiste du chauffage pour vous aiguiller dans la bonne direction.